Aller au contenu

L’usine

La page de l’Usine est commune Ă  l’ensemble des Ă©quipes projet, elle raconte les sĂ©ances du jeudi soir (et donne un lien sur l’enregistrement du film).

AprĂšs une sĂ©ance de visionnage de l’atelier de la semaine, Ă  base d’oefs, de papier et de scotch, les Ă©quipes ont prĂ©sentĂ© leurs prototypes, rĂ©alisĂ© ou en projet.
Une sĂ©ance passionnante, qui a permis de voir l’avancĂ©e rĂ©alisĂ©e et surtout le chemin parcouru par les Ă©quipes entre leur vision de dĂ©part et lĂ  oĂč ils en sont.

Un trĂšs bon moment de la Fabrique de l’innovation publique.

 

L’Usine a dĂ©butĂ© avec une prĂ©sentation sur le concept d’insight, assez central dans la conduite de projet innovant : l’idĂ©e force qui  permet de crĂ©er un concept innovant. Voici les slides en mode GIF : 

Ou si vous la voulez en PDF

Pour avoir les explications, et le débat, vous pouvez regarder le replay ci-contre.
Il vous permettra Ă©galement de regarder l’Ă©tat d’avancement des projets des Ă©quipes, qui est inĂ©gal au grĂ© des circonstances (qui ne sont pas trĂšs simples pour tout le monde) mais qui demeurent trĂšs intĂ©ressants. En tant qu’accompagnant, on a pas peur des rĂ©sultats !.

A la fin de la sĂ©ance, nous nous sommes essayĂ© Ă  un taboo en ligne (mais si, le jeu oĂč il faut faire deviner un mot ou une idĂ©e sans dire une liste de mots). C’est encore un outil de dĂ©cadrage, pour tenter de trouver des idĂ©es nouvelles, et d’ailleurs, des idĂ©es, il y en a un certain nombre qui ont Ă©mergĂ© : 

Il Ă©tait enfin possible de tĂ©lĂ©charger le rĂ©sultat de l’exercice sur les analogies forcĂ©es, qui Ă©tait l’activitĂ© de la semaine (activitĂ© facultative) dont il est fait mention dans l’article dans le rĂ©cit du projet. Le rĂ©sultat est visible en ligne (et l’activitĂ© aussi).

Pas d’exercice de prĂ©paration, mais une usine pour reprendre la main sur les projets, avec une prĂ©sentation de l’Ă©tat d’avancement de chacun, plus une petite analogie entre la conduite des projets dans la Fabrique de l’innovation  publique et une colline, pour bien se reprĂ©senter le chemin parcouru !

La prĂ©paration individuelle du 3° webinaire du jeudi soir avait vocation Ă  faire rentrer de plain pied dans l’enjeu de la semaine: rĂ©pertorier ses parties prenantes.
En ajoutant les parties prenantes de chacun sur une seule et mĂȘme reprĂ©sentation, on arrive Ă  une reprĂ©sentation (ci dessous) et visible ICI. 

L’objectif de ce regroupement Ă©tait pour nous de montrer qu’on a besoin de  trouver des parties prenantes “spĂ©cifiques” (avoir un nom, un mail, un numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone) plutĂŽt que gĂ©nĂ©riques pour pouvoir interagir avec elles…

Nous avons ensuite revisitĂ© les cartographies de chacune des Ă©quipes, avant de consacrer 30 minutes Ă  des Ă©changes de sources d’informations entre les diffĂ©rents participants.
A nouveau, la séance était filmée : 

A la fin de la sĂ©ance, un lien vers une petite animation qui explique l’articulation entre le travail sur les sources d’informations, les acteurs du projet et les interviews d’usagers a Ă©tĂ© partagĂ© par les animateurs.

Elle comprend une prĂ©sentation d’une quinzaine d’outils pour apprendre des usagers. Ceux-ci sont dĂ©taillĂ©s dans un document tĂ©lĂ©chargeable ici (et sur Formadist)

La prĂ©paration individuelle du 2° webinaire du jeudi soir se faisait sur un formulaire dĂ©composĂ© en deux parties : d’abord un questionnaire sur la coopĂ©ration, ensuite des questions sur les outils numĂ©riques de la collaboration.

L’essentiel de l’usine a consistĂ© Ă  un travail de co-dĂ©veloppement autour des questions comprises dans les briefs. Elles sont reprises dans la carte mentale ci dessous.

Le carnet des outils collaboratifs

Quand Ă  la prĂ©sentation du site Ă  la fin, c’est bien celui de la Fabrique !

La prĂ©paration individuelle du 1° webinaire du jeudi soir se faisait sur un formulaire dĂ©composĂ© en deux parties : d’abord un lien sur un trombinoscope Ă  remplir, puis un exercice inspirĂ© d’un photolangage (qui est un exercice de groupe, normalement) oĂč les participants doivent expliquer en quoi des images leur Ă©voquent un aspect ou un autre de l’innovation. 

Il est possible de se rendre encore maintenant sur le trombinoscope pour les participants qui ne l’ont pas rempli.

Il suffit pour cela de cliquer sur l’image ci-contre et de suivre les consignes pour remplir sa propre page.

Nous utiliserons le trombinoscope pour le réseau interne du site fabriqueinnovpublique.fr

La restitution du photolangage s’est faite sur un mur Klaxoon (pour y accĂ©der, cliquez sur l’image ci-contre).
A cÎté des images se trouvent un nuage de mot réalisé  avec les réponses des participants. On voit ainsi émerger les résultats les plus représentatifs.

Par ailleurs, il est possible de prendre connaissance de l’ensemble des rĂ©ponses en tĂ©lĂ©chargeant les rĂ©ponses (cliquez ici) qui Ă©taient au nombre de 16 (il faut que les rĂ©flexes se crĂ©ent !).

Les Pecha Kucha

La partie interactive de l’Usine est enregistrĂ©e. Vous retrouverez ici les 7 prĂ©sentations (la Martinique Ă©tait en semaine fĂ©riĂ©e).

Enfin, les derniĂšres minutes ont Ă©tĂ© consacrĂ©es Ă  l’ouverture d’un serveur Discord, auquel vous pouvez accĂ©der depuis la page de la Cantine.